Chacun sa pluie

Au cœur du Bessin, la petite fabrique H2o Parapluies va vous faire aimer le mauvais temps.

Télécharger l’article en PDF
Chacun sa pluie Au cœur du Bessin, la petite fabrique H2o Parapluies va vous faire aimer le mauvais temps.

S’entendre souhaiter « une bonne pluie » aura changé la vie d’Yves-Charles Boccassini ! Depuis 18 mois, il a repris H2o Parapluies à Crépon, manufacture originale de parapluies 100 % faits main. « Fabricants français, nous sommes moins d’une dizaine. Et ceux qui, comme nous, maîtrisent les processus de A à Z, font exception ». Car ici, on travaille à l’ancienne. De la conception au façonnage, tout se fait sur place, « découpe, assemblage, repassage, finitions… », si bien que « chaque exemplaire est un objet unique ». Pourtant, l’entrepreneur avait hésité à visiter la petite fabrique de Martine et Claude Collard, née à Creully en 1995 avant de s’installer à Crépon. Il cherchait une PME à reprendre, finalement séduit par un atelier-boutique d’excellence artisanale où l’on vous salue d’un « je vous souhaite une bonne pluie » en guise d’au revoir. En l’état, Yves-Charles Boccassini a racheté « une marque et un savoir-faire de parapluies haute couture », mais l’ensemble avait besoin d’un second souffle. Ainsi, il a investi en matériel (machines à coudre, surjeteuse…), revisité la charte graphique et l’e-boutique, développé une page Facebook, relancé les visites touristiques.

Accessoire de mode

Côté catalogue, il a remis en lumière les créations emblématiques, le Canapluie (le parapluie des randonneurs et sa poignée-bâton de marche), le Passvent (parapluie anti-retournement), le Chic, le Camaïeu, l’Élégant, et mis l’accent sur l’éventail des fantaisies possibles, H2o Parapluies connu pour ses parapluies créatifs, personnalisables à volonté. De 8 à 40 pièces de tissu sont nécessaires selon les modèles – mini-pliant automatique, golf ou demi-golf, parapluie junior, ombrelle délicate – et l’offre du sur- mesure est impressionnante, choix du tissu, des poignées, des matières, insertion de photos, pose de nœuds, broderies, etc. Désormais, aussi, les produits H2o Parapluies sont « garantis à vie » et l’atelier normand répare « toutes les marques Made in France ».

Commentaire du repreneur : « Nos visiteurs partagent notre vision d’un parapluie qui va durer des années ». Et les siens sont délicieusement atypiques, accessibles à tous les budgets. Son rêve ? Que les Françaises adoptent l’attitude des Italiennes qui ont fait du parapluie un accessoire de mode, « elles en ont plusieurs pour les assortir à leur tenue ». Aujourd’hui, Yves-Charles Boccassini a le sourire puisqu’il vient d’embaucher une 3e couturière, l’équipe comptant 5 personnes pour quelque 5 000 parapluies fabriqués par an. De plus, début 2019 sera dédié à l’informatisation d’H2o Parapluies et pour ses 25 ans, l’entreprise fait peau neuve, l’entrepreneur y travaille avec une architecte, un ergonome. Passionné de management participatif, il implique aussi ses salariées dans l’agencement du futur atelier-boutique : le nouvel espace aura une ambiance « sucré-salé », à la fois moderne et traditionnelle. L’ensemble, promet-il, sera visible d’ici la fin du printemps 2019.